RETOUR AU SOMMAIRE DU SITE                      FranceRETOUR PAGE PUPILLE                    RETOUR AU PLAN DU SITE

1914   -  Pupille de la Nation   - 1918

précédente    - Album Mon Oncle René -    suivante
( PAGE DE GARDE RENE )


Sommaire Centenaire
Retour page index CENTENAIRE     Retour page index CENTENAIRE
Cette page appartient aux rubriques mensuelles portant sur le thème du 
CENTENAIRE DE LA GRANDE GUERRE 1914 - 1918
Vous  pouvez naviguer dans l'album en cours
 ou remonter la hiérarchie des thèmes ou aller à la page du sommaire centenaire
ou encore aller directement consulter un mois de la grande guerre dans le tableau ci-dessous.
Sommaire Centenaire
Retour page index CENTENAIRE    Retour page index CENTENAIRE
1914 Août Septembre Octobre Novembre Décembre
1915 Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
1916 Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
1917 Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
1918 Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre

Mai 1916


1918_zeppelin Carte envoyée par René à son épouse :

L'image que l'on voulait donner aux civils... loin de celle de la fosse commune ou du soldat non retrouvé...et pourtant.

Voir aussi, dans le même esprit, les photos1916_05 et   prises par l'Oncle André et qu'il faisait transmettre aux familles.
1918_zeppelin Il espère bien sûr la fin du conflit, comme dans chaque courrier mais, alors qu'il pourrait montrer son impatience ou ses idées noires, il dit qu'il ne faut "jamais perdre confiance et espoir" et prend pour exemple les victimes d'un des derniers raids des zeppelins.

(probablement ceux de la carte postale de la page précédente)
haut

Désiré : est de nouveau à creuser des traanchées dans la dentelle de ligne de front du côté de Nancy et plus exactement à Arracourt :

1916_05_extrait_JMo_335 Il est de nouveau à creuser des tranchées dans la dentelle de ligne de front du côté de Nancy et plus exactement à Arracourt.

Même s'il pleut moins de fer et de feu qu'à Verdun, certains moments sont à craindre :

1916_05_extrait_JMo_335

André :
1916_05_Argone Le régiment se rapproche de Verdun et participe à quelques attaques et défenses en essuyant des obus et différents tirs.
1916_05_extrait_JMo_64 Il ne fait pas bon ne pas obéïr aux ordres et encore moins montrer son mécontentement... Est le début d'une mutinerie ou était-ce une tentative d'attentat ?

Extrait JMO : Les faits se sont déroulés le 31 mai et les exécutions le jour suivant 01 juin 1916.

haut

cultures alternatives