1914   -  Pupille de la Nation   - 1918

RETOUR PAGE PUPILLE DE LA NATION

RETOUR AU SOMMAIRE DU SITE     France   RETOUR AU PLAN DU SITE

- Album Mon Oncle Désiré -
précédente                            RETOUR PAGE ALBUM ONCLE DESIRE                        suivante

1917 - Octobre   : La troisième bataille d'Ypres, Courrier de famille et extrait du Journal des Marches et Opérations (J.M.O.) du 335ème RI, La publicité pendant la guerre en 1917.

Pendant ce temps, se poursuit la troisième bataille d'Ypres... 

Ypres la morte L'Illustration_collection_site de Papy-Louis
"Convoi de prisonniers allemands traversant Ypres-la-Morte"
Source L'Illustration - Collection personnelle
René, le frère de Désiré qui écrit ci-dessous, venait récupérer les prisonniers et souvent en ramenait à Paris.
On voir ici ce qui reste de la trop célèbre ville d'Ypres (ayant donné son nom à l'ypérite, le gaz moutarde) au cours de la troisième grande bataille (quatre s'y déroulèrent). Celle-ci, qui dura de juillet à novembre 1917, fut emportée grâce à l'héroïsme et au courage des Canadiens qui combatirent sous un déluge de feu et la mitraille mais aussi dans les gaz, sous une pluie diluvienne et dans la boue !   

Courrier de Désiré :

Courrier Site de Papy-Louis octobre 1917
Mercredi 17 octobre 1917



Cher frère,




Après t'avoir quitté, j'aai donc repris
la route et fait un assez bon voyage
ainsi que le tien qui se sera passé
dans les mêmes conditions j'espère.


Le voyage s'est fait par une belle
journée seulement les nujits sont
plus que froides pour la saison.


Après avoir rejoint la gare régulatrice,
mon itinéraire fut modifié, je fus
dirigé sur Connantre que je quitterai
cette nuit. total trois nuits blanches
ou à peu près. Quand j'aurai
rejoint le D.D. , je t'écrirai de
nouveau et plus longuement, rien
de particulier, je termine en te
faisant mes meilleurs amitiés.


D.M.


Tu te rappelles de l'adresse donnée?
Une seule lettre de Désiré à son frère, en ce mois d'octobre 1917, et le ton ce celle-ci montre bien qu'il n'a pas le loisir d'écrire à la famille...


En effet, le programme relaté par le J.M.O. (extrait de "mémoire des hommes" ) le confirme une fois de plus.




















Redoute-t-il des problèmes avec la censure ? Probablement.



haut

Journal des marches et opérations octobre 1917

JMO extrait memoire des hommes
JMO extrait memoire des hommes
haut

Contrastes :

1917_10_Pub_BJ 1917_10_Illustration_Rte_de_Menin_collection_site_Papy-Louis
Dans le même journal du même mois !
Je ne crois pas que les soldats des combats de la Route de Menin au cours de la troisième bataille d'Ypres aient eu comme préoccupation première de porter des vêtements sur mesure avec les meilleurs tissus et la meilleure coupe !

Sce collection personnelle L'Illustration octobre 1917

Ailleurs dans le monde

RUSSIE : Lénine avait fuit vers la finlande après le coup d'Etat manqué de juillet 1917 et Trotski arrêté. En octobre, c'est la "Révolution d'Octobre", avec en tête, Lénine qui provoque l'insurrection à Pétrograd fin octobre 1917. La situation n'est pas claire et Trotski, bien que commissaire aux affaires étrangères est bien en peine... Un traité de paix pourrait être signé avec l'Allemagne; les alliés ne disposent plus d'interlocuteurs et sont légitimement inquiets de la situation qui pourrait encore influer sur l'issue du conflit.

MATA-HARI : danseuse mondialement connue, est jugée et condamnée à mort pour intelligence avec l'ennemi. Elle est fusillée, par un peloton d'exécution, au bois de Vincennes le 15 octobre.

MEDECINE SANTE et NATALITE : La population française est faible face à l'Allemagne. L'académie de médecine fait savoir qu'elle souhaite encourager les familles nombreuses par l'attribution d'allocations familiales mais également voudrait réprimer l'avortement. En parallèle, la renommée du préservatif, déjà peu utilisé et plus montré comme frein au plaisir sans plus d'intérêt pour la santé, fait que la syphilis se propage et fait des ravages chez les poilus qui fréquentent une certaine population féminine. 



haut
cultures alternatives