1914   -  Pupille de la Nation   - 1918

RETOUR PAGE PUPILLE DE LA NATION

RETOUR AU SOMMAIRE DU SITE     France   RETOUR AU PLAN DU SITE

- Album Mon Oncle Désiré -
précédente                            RETOUR PAGE ALBUM ONCLE DESIRE                        suivante

1917 - Avril   :  Le Blocus maritime, l'entrée en guerre des Etats-Unis, l'autocratie russe renversée et le début d'une terrible offensive, le Chemin des Dames.

Je n'ai pas de courrier des grands oncles pour ce mois. Il est probable que, compte tenu des parcours et des événements sur le front, les courriers ont dû se faire rares. Je suppose en effet qu'au moins pour deux d'entre-eux, ils ont certainement eu à affronter la tragique offensive du Chemin des Dames qui a commencé le 15 avril.

Autant, les nouvelles qu'ils recevaient à propos des dégâts occasionnés par la marine allemande et détruisant une grande partie de la flotte, depuis quelques mois atteignaient leur moral, autant la nouvelle venue depuis les États-Unis a dû les remotiver.

Le blocus allemand


Blocus allemand
Il est impressionnant de voir la surface étendue en début 1917. Les actions de minage et les destructions par avions, par sous-marins et torpilleurs ont certainement été un élément déclencheur dans la position des États-Unis en ce début d'année 1917. 

(il fallait mieux viser juste pour naviguer en méditerranée ...)

























(source La science et la vie Avril-Mai 1917)

Côté Russe, le Tsar ayant laissé sa place à son frère qui l'a d'ailleurs refusée en mars dernier, la République naît de la vacuité du trône mais il existe un double pouvoir avec un gouvernement provisoire dépendant du Prince Lvov et un gouvernement révolutionnaire ouvrier instauré à Petrograd.

Lénine, alors exilé en Suisse, traverse l'Allemagne en wagon plombé et rejoint Petrograd à la mi avril. Il lance une grande manifestation fin avril pour créer une agitation avec comme prétexte la signature d'un traité de paix. Celle-ci échoue.
 
Néanmoins, même si la Russie décide de poursuivre la guerre, ce qui est favorable aux alliés, ceux-ci sont inquiets de la position à moyen terme de la Russie.

En revanche, le changement de régime, permet aux États-Unis, qui subissent des pertes navales, de se lancer dans le conflit avec moins d'hésitation que s'il avait fallu s'allier avec le Tsar.

C'est donc le 2 avril que le Président Wilson demandera au Congrès l'entrée en guerre et celle-ci sera votée. Le Président Wilson demandera d'ores et déjà de mettre à disposition des moyens matériels et humains le plus rapidement possible.



haut


cultures alternatives