RETOUR AU SOMMAIRE DU SITE                      FranceRETOUR PAGE PUPILLE                    RETOUR AU PLAN DU SITE

1914   -  Pupille de la Nation   - 1918

précédente    - Album Mon Oncle René -    suivante
( PAGE DE GARDE RENE )

Sommaire Centenaire
Retour page index CENTENAIRE     Retour page index CENTENAIRE
Cette page appartient aux rubriques mensuelles portant sur le thème du 
CENTENAIRE DE LA GRANDE GUERRE 1914 - 1918
Vous  pouvez naviguer dans l'album en cours
 ou remonter la hiérarchie des thèmes ou aller à la page du sommaire centenaire
ou encore aller directement consulter un mois de la grande guerre dans le tableau ci-dessous.
Sommaire Centenaire
Retour page index CENTENAIRE    Retour page index CENTENAIRE
1914 Août Septembre Octobre Novembre Décembre
1915 Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
1916 Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
1917 Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
1918 Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre

Mars 1916

Désiré a fait son entrée à Verdun le dernier jour de février. Au cours de ce mois, il alterne entre travaux de tranchées, de mise en place de fils de fer barbelés et premières ou deuxièmes ligne à Fleury, au fort de  Souville etc... Il n'y fait pas bon !  La liste des blessés et tués est déjà longue... Reproduite ci-dessous une idée de la liste "officielle" (source JMO) pour seulement 3 semaines entre le 10 et le 31 mars !

1916_03_Carte_Verdun_Souville 1916_03_Carte_Verdun_Souville
Théâtre des opérations en MARS 1916 pour le 335 ème R.I. et pour beaucoup qui suivront.

1916_03_listes_335 A la lecture de det extrait des J.M.O., on voit bien leurs "navettes" entre les différentes tâches ci-dessus.
1916_03_11_extrait_JMO

Etonnemment, on ne lit pas de lignes "disparus" dans la liste de gauche. Et pourtant il a dû y en avoir exemple quand on lit cet extrait (même si dans ce cas précis ils écrivent les avoir sortis) :

1916_03_11_extrait_JMO"....sont prises dans un violent tir de barrage d'artillerie de tout calibre ...

plusieurs obus tombent dans les tranchées, les bouleversent en ensevelissant quelques hommes qui sont immédiatement dégagés..."



1916_03_30_courrier_site_papy_louis
Le 30 mars 1916,
Désiré écrit à sa belle-sœur :


Bien que vivant cet enfer, il ne décrit pas celui-ci à la famille. Bien au contraire, il les rassure :

"rien de nouveau à te faire part, mais j'aavais peur que tu te tourmentes, la santé va toujours à peu près, rien non plus de changé à notre situation bien que l'on y verrait pas d'empêchement". (là, on peut le deviner)




Il demande quelques victuailles, il faut dire qu'avec la dépense physique et le peu de repos, un peu de nourriture (qu'ils partageaient entre eux à chaque réception de colis) devait être un complément nécessaire ...





On remarquera l'alcoll de menthe demandé. Est-ce déjà parceque les nausées sont omniprésentes entre les peurs et/ou les odeurs des charniers qui devaient commencer à se multiplier...
André :

1916_03_27_extrait_JMO_64R
André n'a pas rejoint tout de suite Verdun. Il est encore dans les Vosges où, comme le mois précédent, la notion de calme est relative ....

René :

Quant à René, il est toujours entre gardes sur Paris et manœuvres. Il envoie une carte (militaire sans doute) à son épouse pour la rassurer sur son sort - avec une pointe d'humour - et pourtant ils ne sont pas sans savoir ce qui se passe à Verdun  ...

corvée de patates 1916
19 mars 1916 - Maisons Lafitte - Corvée de patates

haut


corvée de patates 1916 René montre à son épouse comment il participe aux tâches ménagères.... Il préfèrerait le faire à la maison  !



Le froid, les gardes et les marches ne font pas oublier le travail de la maison. Heureusement que les femmes remplacent leurs maris absents.





Mais son quotidien, c'est plutôt ce qui est ci-dessous.... (mais cela on ne le découvrira que dans son carnet après son départ)
1916_03_Notes_Rene_site_papy_louis




haut


cultures alternatives