RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL                            RETOUR AU PLAN DU SITE

Retour à la page d'accueil du site

La faute à pas de chance

LUNE   ROUSSE     ET     SAINTS   DE   GLACE

            

INCIDENCE DE LA LUNE SUR LES CULTURES


Bien sûr, la lune a une incidence sur les cultures comme elle peut en avoir une sur les marées, sur le sommeil etc...
En fait, l'atttraction terrestre se trouve modifiée par la trajectoire de notre satellite, les rayons du soleils peuvent en être cachés (partiellement ou totalement).
Nous avons d'ailleurs connu une éclipse partielle en 2015, le 20 mars; laquelle n'a pas été perçue en Anjou, contrairement à celle du 11 août 1999 observée ici à LAVAL (53) par le webmaster.


eclipse 11 aout 1999 temp_eclipse 11 08 1999 11,5°

Une petite "nuit" de 2 mn avait remplacé le jour avec une baisse de température sensible près de midi.

Si la nouvelle lune a lieu pendant un passage de noeud lunaire (voir définitions des noeuds lunaires), on parle d'éclipse de soleil et si c'est la pleine lune, on parle d'éclipse de lune.

Faut-il tenir compte de la lune pour les cultures ?

Le chef jardinier de Papy-Louis, à Pouillé - 49 (à l'école d' horticulture, d'agriculture et d'arboriculture en 1922) ne voulait pas tenir compte de la lune, en général, y compris tout le reste de l'année. 

Papy-Louis a donc toujours été tenté de suivre ce principe même si "quelquefois", lorsque les salades "montaient" en tiges , il disait: "il ne fallait pas les semer en croissant; il aurait mieux valu attendre le "décourt" - comme on dit chez nous - pour "décroissant " ( à savoir quand la lune décroît de la pleine pleine vers la nouvelle lune nouvelle - voir phases).

Mais, d'expérience, plus que le fait qu'elle soit croissante ou décroissante, le fait que la lune soit montante ou descendante, ce qui est différent, a une incidence sur les cultures .... (- voir phases) 

Néanmoins, il n'a jamais pris de risques pour ensemencer ou planter pendant la lune rousse (voir Lune rousse).

LES PHASES DE LA LUNE 

1) Phases de la lune, lune croissante et lune décroissante

Sur votre calendrier la nouvelle lune est représentée par une lune sombre (rond noir) et la pleine lune par une lune blanche. 

Le cycle complet (qui dure exactement 29 jours 12 heures 44 minutes et 2,9 secondes ! qui correspond au mois moyen de notre calendrier grégorien ) est donc :

Quand la lune se trouve entre la terre et le soleil, la lune n'est pas visible la nuit (absence de lune dans le ciel : nous recommençons un cycle, c'est la nouvelle lune) nouvelle 

Puis les astres se décalent progressivement et on commence à apercevoir un "C" à l'envers qui devient de plus en plus large (on parle alors de lune croissante). croissant

Ce croissant vient à remplir progressivement totalité de l'astre : c'est la pleine lune gibbeuse (bossue) croissante.

Lorsque la lune est totalement éclairée par le soleil (à condition de ne pas être en alignement; sinon on parle d'éclipse de lune), c'est la pleine lune pleine

Le mouvement s'inverse (on parle alors de lune décroissante). En passant par la gibbeuse décroissante pour arriver à ne laisser qu'un croissant  décroissant qui finit par disparaître totalement et le cycle recommence; soit :

nouvellecroissantpleinedécroissantou encore :

cycle complet

iCalendrier.fr
- Sem.

2) Phases de la lune, lune montante et lune descendante

En revanche, sur votre calendrier ne sont pas indiqués les mouvements "montante" et "descendante". En quoi consistent-ils .

Si vous regardez la lune dans le ciel un soir après l'autre, vous remarquerez qu'elle se trouve plus ou moins haut et la trajectoire ainsi relevée décrit un arc de cercle

Le cycle complet (qui dure cette fois-ci 27 jours 07 heures et 43 minutes correspond au "rythme tropique" (La trajectoire de la Lune) , qui est d'ailleurs identique au "rythme sidéral" (Les constellations du zodiaque) correspond au temps nécessaire à la lune pour faire une rotation complète sur elle-même.

Elle va monter dans le ciel pendant environ 13 nuits et descendre les 13 nuits suivantes (je dis nuit car elle n'est pas toujours visible le jour mais elle continue sa tajectoire, bien sûr)

lune_montante_descendante

3) Lune montante, lune descendante, lune croissante, lune décroissante, et les cultures

La phase montante aura tendance à permettre à la sève de circuler plus vite de la racine vers l'extrémité des tiges, des feuilles et des fruits. De plus, la phase croissante aura tendance également à être favorable à toutes les cultures au dessus du sol. (dites aériennes)
Si la lune est montante et croissante, c'est donc le moment de semer, sauf s'il s'agit de cultures qui risquent de "monter en tige" (type radis, salades etc..). Pour ces cultures on préférera une phase montante et décroissante.
La phase montante sera aussi favorable pour les greffes et pour les récoltes de fruits (pour celles-ci, le double état montante/croissante permettra aussi une meilleure conservation de ceux-ci), sauf pour les confitures qui seront alors plus chargées en arômes.

On comprend donc qu'à l'inverse, la phase descendante, favorisera les plantages, les replantages, les repiquages, les tailles etc... et toutes les cultures qui ont tendance à pousser en terre (carottes, betteraves ...). Ceci d'autant plus si on
se trouve en phase décroissante simultanément.

Exemple : je sème des betteraves en lune montante et lune décroissante, puis je repique ces betteraves en lune montante ou lune descendante mais en lune décroissante ! (pas simple, je vous l'accorde, d'autant plus que les cycles se chevauchent ... )

4) Apogée, périgée, noeuds lunaires, éclipses, et les cultures

Nota : En plus des situations rares, ponctuelles et particulières que peuvent être les éclipses, dans un cycle, quatre dates seraient également à proscrire pour jardiner en raison de l'influence néfaste possible de la lune :
- la lune tournant autour de la terre de manière elliptique, il faut éviter les périodes de proximité et d'éloignement maximum (
périgée et apogée - fréquence de chaque 27 jours 13 heures 18 minutes : cycle anomalistique) 
- de plus, la lune suit un plan de rotation différent de celui de la terre autour du soleil (écliptique). Lorsque les deux plans se croisent, on parle de noeud lunaire (noeud descendant ou ascendant en fonction du sens du croisement - fréquence de chaque 27 jours 05 heures et 05 minutes
: cycle draconitique).

LA LUNE ROUSSE 

A quelle période ?

Il ne s'agit donc que d'une période, dans le mois qui suit Pâques. Paques  C'est le cycle de  lune qui commence avec la nouvelle lune immédiatement après Pâques. 

lune rousse En 2016, la première nouvelle lune ("lune noire" du calendrier) commence le 7 avril puisque Pâques est le 27 mars.

La suivante commence le 6 mai.

La lune rousse dure donc, cette année du 7 avril au 5 mai.

(sur le calendrier, j'ai noté les Saints de glace - 11, 12 et 13 mai - dont nous parlerons après)

Mais pourquoi dit-on une lune "rousse" ?  lune rousse

Bien sûr, il arrive que la lune prenne cette teinte mais cela arrive tout au long de l'année, en fonction de la couverture nuageuse et de l'incidence des rayons solaires, etc... Ce n'est donc pas la raison pour laquelle on a donné ce nom à cette période.

En revanche, entre la fin-mars et le mois de Mai, des périodes encore fraîches voire froides sont à redouter, et en particulier pour les jardiniers.
Il est bien évident que lorsque le ciel est dégagé (qu'il n'y a pas de couverture nuageuse) la température nocturne descend plus bas, d'où le risque de gelées.
Dans cette hypothèse, les jeunes pousses et bourgeons sont "grillés" ("roussis") par la gelée. Ce n'est pas la lune qui les a brûlés mais la température.
Toutefois, comme ce phénomène se produit au moment de la pousse et de la germination, après Pâques, on parle alors de lune rousse (celle qui "roussit").

LES SAINTS DE GLACE


 Qui sont-ils ?

Mamert, Pancrace et Servais.

Quand les trouve-t-on sur le calendrier ?


Ces Saints ont disparu de nos calendriers : les 11, 12 et 13 Mai. Ils sont remplacés par Estelle, Achille et Rolande.

Beaucoup de théories vraies et fausses existent concernant les Saints dits "de glace".  Les scientifiques d'un autre temps parlaient même de poussières, sur la trajectoire de la terre, favorisant le rafraichissement au moment des Saints de glace (ce qui serait désormais démenti par les observations récentes)...  mais en tout état de cause, cela fait beaucoup de raisons de subir des variations de température en plus des saisons.

Ce fut aussi à l'origine de croyances donc l'occasion de missions et de processions pour invoquer une divinité en particulier pour protéger les cultures.


Trois Evèques qui font parler d'eux, dictons :


Ce qu'il faut retenir c'est qu'il s'agit d'une "période charnière" au mois de Mai après laquelle les gelées ne  sont plus à craindre (sauf si la lune rousse est tardive). Il est vrai qu'en Anjou, cette période correspond  souvent mais, dans certaines régions plus froides de France, d'autres Saints font partie de la liste : Urbain, Georges etc ...
Il est bien évident qu'entre les changements de calendriers que nous avons connus et le réchauffement de la planète, les dates ne sont pas à retenir avec précision.

Même si en 2016, le 1er mars (symbolisant le printemps) était doux, n'oubliez pas qu'une seule gélée nocturne, le plus souvent matinale, suffit pour anéantir une récolte prometteuse !


CALENDRIER

Pour vous donner un exemple de la crainte réelle existante, Papy-Louis nous relatait dans quelles conditions les grainetiers (des années 30) distribuaient les semences de haricots aux cultivateurs chargés d'en faire la culture pour la récolte de la graine pour l'année suivante:
Ces grainetiers ne voulaient pas donner les semences pour ces contrats avant le 12 ou 13 Mai et quelquefois avec difficultés face à l'insistance des cultivateurs prêts à ensemencer.
Leur refus était motivé par le fait qu'ils disposaient d'une quantité bien définie de semence prévue pour générer la quantité désirée de graines nécessaire pour l' année suivante.
La société de consommation n'était pas encore là ..., on ne vendait pas par simple profit .... et le vendeur "protégeait " le consommateur !

En résumé, ne semez pas trop tôt, attention à vos fleurs, couvrez-les la nuit quand le temps est "clair" le soir, que le coucher de soleil est rouge avant la mi-mai !

Petite précision : si vous avez été en retard pour faire quelques tailles et que vous les faites pendant la lune rousse, évitez de donner le "coup de sécateur" au dessus d'un oeil : ce qui pourrait faire couler la sève sur le bourgeon qui gèlerait pendant la nuit. De plus, dans la matinée, ne donnez pas de "coup de sécateur" sur la tige encore gelée ce qui aurait pour effet d'écraser le liber et l'aubier et provequerait le déssèchement de la tige.

Section jardinage, voir aussi :
Comment faire une greffe (écusson, couronne, en fente ...)
Vidéos de greffes
Exemple : greffes multiples sur un prunier
Le "surgreffage" (album 45-60)
La taille des rosiers
La taille "en vert"
Faucher à l'ancienne (vidéo)
Enlever les lichens
Le tour de mon jardin à fleurs
Le tour de mon jardin à fleurs
Suite
Le Muguet
Mes plus belles pommes

Les aléas : les inondations de 1910 (album enfance)
mais aussi en 1961

Les Halles de PARIS (la vente des produits)
(Ce ne sont que des suggestions... 1000 autres pages vous attendent pour retraverser le siècle passé, dans tous les domaines).

Bon jardinage ...




HAUT DE PAGE


RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL

cultures alternatives