RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL                            RETOUR AU PLAN DU SITE

Retour à la page d'accueil du site

La faute à pas de chance

LUNE   ROUSSE     ET     SAINTS   DE   GLACE

A quelle période?

Dans le mois qui suit Pâques. Paques

Pourquoi "Lune Rousse"? lune rousse

Entre la fin-mars et le mois de Mai, des périodes encore fraîches voire froides sont à redouter pour les jardiniers.
Il est bien évident que lorsque le ciel est dégagé (qu'il n'y a pas de couverture nuageuse) la température nocturne descend plus bas, d'où le risque de gelées.
Dans cette hypothèse, les jeunes pousses et bourgeons sont "grillés" ("roussis") par la gelée. Ce n'est pas la lune qui les a brûlés mais la température.
Toutefois, comme ce phénomène se produit au moment de la pousse et de la germination, après Pâques, on parle alors de lune rousse.

Faut-il en tenir compte?

Mon chef jardinier de Pouillé (à l'école d' horticulture, d'agriculture et d'arboriculture en 1922) ne voulait pas tenir compte de la lune en général, y compris tout le reste de l'année. J'ai suivi ce principe même si quelquefois, lorsque les salades "montent" en tiges , on est tenté de dire, "il ne fallait pas les semer en croissant croissant; il aurait mieux valu attendre le "décourt" - comme on dit chez nous - décroissant ": à savoir quand la lune décroît de la pleine pleine vers la nouvelle lune nouvelle.
Sur votre calendrier la nouvelle lune est représentée par une lune sombre et la pleine lune par une lune blanche, soit le cycle complet :
nouvelle nouvelle  croissant croissant  pleine pleine  décroissant  décroissant et le cycle recommence :  nouvelle croissant pleinedécroissantetc ...
ou encore : cycle complet


Les Saints de glace :

Qui sont-ils ?

 Mamert, Pancrace et Servais.

Quand les trouve-t-on sur le calendrier ?

Des noms disparus de nos calendriers : les 11, 12 et 13 Mai.

Beaucoup de théories vraies et fausses existent concernant les Saints dits "de glace". L'occasion de missions et de processions pour invoquer une divinité en particulier pour protéger les cultures.
( Maestricht était déjà célèbre avec son évèque Servais en 380 ap J.C.... )

Trois Evèques qui font parler d'eux, dictons :


Ce qu'il faut retenir c'est qu'il s'agit d'une "période charnière" du mois de Mai après laquelle les gelées ne  sont plus à craindre. Il est vrai qu'en Anjou, cette période est souvent juste mais, dans certaines régions plus froides de France, d'autres Saints font partie de la liste : Urbain, Georges etc ...
Il est bien évident qu'entre les changements de calendriers que nous avons connus et le réchauffement de la planète, les dates ne sont pas à retenir avec précision.

Il est vrai qu'en cette année 2014, j'ai vu passer des grues en grand nombre le 20 février, ce qui laisse à penser que les "grands froids" sont passés. Mais n'oubliez pas qu'une seule gélée nocturne, le plus souvent matinale, suffit pour anéantir une récolte prometteuse !

CALENDRIER

Pour vous donner un exemple de la crainte réelle existante, je vais vous relater dans quelles conditions les grainetiers (des années 30) distribuaient les semences de haricots aux cultivateurs chargés d'en faire la culture pour la récolte de la graine pour l'année suivante:
Ces grainetiers ne voulaient pas donner les semences pour ces contrats avant le 12 ou 13 Mai et quelquefois avec difficultés face à l'insistance des cultivateurs prêts à ensemencer.
Leur refus était motivé par le fait qu'ils disposaient d'une quantité bien définie de semence prévue pour générer la quantité désirée de graine nécessaire pour l' année suivante.
La société de consommation n'était pas encore de rigueur , on ne vendait pas par simple profit .... et le vendeur "protégeait " le consommateur ( même si ce vendeur y voyait son propre intérêt également ) !

En résumé, ne semez pas trop tôt, attention à vos fleurs, couvrez-les la nuit quand le temps est "clair" le soir, que le coucher de soleil est rouge avant la mi-mai !
Petite précision : si vous avez été en retard pour faire quelques tailles et que vous les faites pendant la lune rousse, évitez de donner le "coup de sécateur" au dessus d'un oeil : ce qui pourrait faire couler la sève sur le bourgeon qui gèlerait pendant la nuit. De plus, dans la matinée, ne donnez pas de "coup de sécateur" sur la tige gelée ce qui aurait pour effet d'écraser le liber et l'aubier et provequerait le déssèchement de la tige.

Section jardinage, voir aussi :
Comment faire une greffe (écusson, couronne, en fente ...)
Vidéos de greffes
Exemple : greffes multiples sur un prunier
Le "surgreffage"
(album 45-60)
La taille des rosiers
La taille "en vert"
Faucher à l'ancienne (vidéo)
Enlever les lichens

Le tour de mon jardin à fleurs
Le tour de mon jardin à fleurs Suite
Le Muguet
Mes plus belles pommes

Les aléas : les inondations de 1910 (album enfance)
mais aussi en 1961

Les Halles de PARIS (la vente des produits)
(Ce ne sont que des suggestions... 1000 autres pages vous attendent pour retraverser le siècle passé, dans tous les domaines).

Bon jardinage ...




HAUT DE PAGE


RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL

cultures alternatives