RETOUR AU SOMMAIRE DU SITE                    RETOUR AU PLAN DU SITE

Quelques mots sur l'apprentissage de la conduite

 Nous avions vu dans le chapitre "voiture de l'Oncle André" que Papy-Louis avait appris à conduire avec celui-ci, sur le camion américain réformé de la guerre 14-18 en vue d'obtenir son permis de conduire qui avait déjà remplacé en 1922 le certificat de capacité instauré en 1893 . Le tour du paté de maison était validé par un ingénieur des Mines (souvent membre d'un Automobile club - en Anjou, -  de l'Ouest, (ACO qui avait dès 1906 mis en place le cirduit de la Sarthe pour déjà , éviter les courses sur routes ! ) 

1920

camion_americain_1919 Voici donc ce que l'on peut appeler la voiture-école de Papy-Louis. Il disait qu'il était quasi impossible de tourner à angle droit sans faire de manoeuvre et ce avec beaucoup de mal car la direction assistée n'existait évidemment pas !

Après les ingénieurs des Mines, dès 1924, un organisme privé (oui, déjà), l’Union nationale des associations de tourisme (l’ UNAT) gère, organise et ralise les examens sous convention avec l'Etat.


1958

Les auto-écoles sont apparues pendant la guerre en 1917 mais ce n'est qu'en 1958, que les moniteurs doivent disposer d'un Certificat d'Aptitude Professionnelle et Pédagogique (CAPP) et je remercie vivement mon ex-collègue qui m'a permis de vous diffuser ces photos et transmis ce manuel offert par Shell Berre en 1958 concernant les femmes au volant, sujet qui a souvent fait débat, voire qui le fait encore quelquefois !  

Dauphine_auto_ecole Dauphine_auto_ecole
En 1958, la préoccupation n'était pas la prise au vent et la consommation de carburant ... cela se voit !

Quelques extraits que je ne peux m'empêcher de vous faire partager d'un des premiers "livre de code" 

(d'ailleurs plutôt de conduite et essentiellement destiné aux femmes)

1958_Guide_de_la_femme_au_volant

Belles comparaisons entre le fiacre et la voiture hyppo et la voiture auto mobile !

fiacre

Quelques règles de circulation et de prudence

page_de_garde
merci à mon ex-collègue qui m'a permis de vous faire
profiter de ces photos et articles du manuel
offert par Shell Berre en 1958
Shell
chacun_son_tour
On peut se demander si Galabru n'avait pas été engagé pour la photo du haut ...
deboitement  ligne_continue    depassement  
portiere plus_fort  
Entretien
entretien
(je crois que la dernière phrase est de trop...)
entretien  entretien

  
roue

 essence  
 
  conseils
fumees conseils
enfants Entrer dans Paris aux heures et les jours d'affluence
PARIS
La circulation périphérique, les accès tranciliens, franciliens et aux autoroutes ont bien modifié les affluences "satellites"...
conclusion Ouf ! Cette fois-ci la dernière phrase remet la Femme à la place de la conductrice à part entière !
(vous avez eu peur, je vous avoue que moi aussi ! )

Puis en 1971 un établissement public à caractère administratif, le service national des examens du permis de conduire (SNEPC), composé d’inspecteurs encadrés par un service centralisé à Paris et des responsables régionaux contractuels, possédant son propre service administratif prend la relève.

Dès 1975, les moniteurs d’auto-écoles jusqu'alors exclus de la profession pour des raisons déontologiques, ont accès aux concours.
Mais les légendes sont bien ancrées et (encore aujourd'hui d'ailleurs) il est difficile de ne pas entendre telle ou telle anecdote plus ou moins enjolivée...


1978 : 

Deux décennies plus tard, trois véhicules de mon parc à l'époque où j'ai exercé cette profession :

R5_AE



En 1984, le SNEPC est dissout. Il est créée une sous-direction de la formation du conducteur parallèlement aux lois de titularisation de l'époque.

Apartir de 2000, la déconcentration du service de la formation du conducteur vers les directions départementales fait apparaître la notion de l'éducation routière (toujours pilotée par le ministère de tutelle en fonction des gouvernements).

Et maintenant, 20 années sont de nouveau passées et l'Etat continue (encore) d'assurer les examens pratiques pendant que toutes les épreuves théoriques qui entre temps avaient été modernisées et informatisées ont été confiées à des opérateurs privés. 


cultures alternatives