RETOUR A LA PAGE DE GARDE DU SITE   <== RETOUR ==>  RETOUR A LA PAGE PLAN DU SITE


LOISIRS  ET  JOUETS

culbuto

culbuto
Les premiers jeux furent pour moi, des jeux d'extérieur : les jeux de billes avec des billes de pierre colorées et des billons (appelés par certains "boulards") de fer. Nous faisions des arcs avec des jeunes branches de noisetiers et des flèches du même arbre,  des lance pierres avec du caoutchouc de chambres à air de bicyclettes. Nous jouions aussi dans les ruisseaux à fabriquer des moulins à aube avec des petits morceaux de bois. Les jours de mauvais temps, nous jouions au jeu de dames ou nous faisions des dessins.
A la fin de l'année scolaire qui a suivie l'armistice, lors q'une visite médicale scolaire, il avait été conseillé à ma mère de me faire faire un séjour au bord de la mer, car j'étais un peu fatigué et pouvais en bénéficier en tant que pupille de la nation.
A cette époque, j'avais envie d'un voilier et, une voisine, amie de ma mère devait me rapporter un jouet suite à un voyage à Brest. Je fus un peu déçu d'apprendre qu'elle avait changé d'avis pour des raisons pécunaires et qu'elle avait préféré m'acheter un jeu d'intérieur nommé  " culbuto" ; mais je ne savais pas que ce jeu me permettrait de jouer souvent et longtemps et permettrait également à mes enfants d'y jouer.
Ma mère m'a (enfin - avais-je fait un caprice?) acheté au Pouliguen, un voilier baptisé "le texas". Je n'ai pas pu beaucoup m'en servir, par la suite, faute de plan d'eau.
loco

circuit train thomas
Dans les années qui ont suivi la guerre 14, je me souviens avoir eu un "tram" à ressort; il s'agissait d'un véhicule unique d'une vingtaine se centimètres de long, mu par un mécanisme à ressort et se "remontant" à la clé.
Dans ces mêmes années, il y avait un camarade qui possédait un petit circuit (circulaire et un mètre de diamètre environ) avec une locomotive unique, toujours à ressort .
Je n'ai pas eu de train électrique mais je vous propose de voir ce qu'un jeune cousin retraité fait pour son petit fils.
Meccano En 1920,  je suis allé à Mourmelon, sur la tombe de mon père, accompagné par ma mère, mon oncle et ma tante, (tombe que je ne revis qu'en 2002). Au retour, nous sommes repassés par Paris. Mon oncle m'a acheté à la Samaritaine un jeu de Meccano et je ne peux pas dire le nombre d'heures que j'ai pu passer à visser et dévisser les plaques et les poulies de ce jeu. J'ai construit une grue, suivi beaucoup de modèles du guide et ai inventé un certain nombre de  constructions métalliques , des monuments aux véhicules en passant même par des animaux...
croquet

Mon camarade devenu par la suite artiste-peintre professionnel, prix de Rome et professeurparticulier des enfants du bey de Tunis, avait en 1920 un jeu de croquet. Le jeu est constitué de boules en bois poussées à l'aide de maillets à travers des arceaux.  Ce jeu étant un jeu d'extérieur, nous le pratiquions par beau temps, dans la cour.

PATIENCE Le Billard
PATIENCE
Bicyclette et vélomoteur
la boule de fort La boule de fort : J'ai très peu pratiqué ce sport régional car, entre 1925 et 1930, nous considérions, mes amis et moi que ce jeu était plus un sport réservé pour des personnes plus âgées. Nous nous trompions, la preuve, puisque la boule de fort est toujours pratiquée y compris par les femmes qui n'avaient pas plus droit à ce sport qu'à l'isoloir, à l'époque ... (allez découvrir la boule sur les pages que j'ai pu réaliser grâce à mon petit fils journaliste qui avait choisi ce sujet lors de ses premières années d'étude à l'école de journalisme)
mon chien Ric La chasse : un passe-temps plus qu'une passion; une distraction plus qu'un acharnement. J'ai passé beaucoup plus de temps à lire le "Chasseur Français", à préparer mes munitions, à astiquer mes fusils, et ... surtout à prendre soin de mon adorable chien "RIC" qu'à chasser entre 25 et 30 ans. Après la guerre, les armes se sont tues !
mes dessins Le dessin : Mon oncle maternel qui a un peu tenu le rôle de tuteur à mon égard et dont je parle dans les pages de la guerre 14 dessinait admirablement bien. Il a du me donner le goût. Malheureusement, c'est surtout le temps qui m'a manqué, ne me permettant pas de me consacrer à ce loisir. Toutefois, lors d'hospitalisations, de repos obligés, j'ai repris le crayon et vous en fais profiter.
PATIENCE Le jardinage
cultures alternatives