RETOUR A LA PAGE DE GARDE DU SITE                          Retour Sommaire Boule et Album jeux et loisirs                               RETOUR A LA PAGE PLAN DU SITE

Retour Page de garde du Site                    Retour Sommaire album jeux et loisirs                    Retour au Plan du Site

LA PISCINE de Papy-Louis - Baignades en rivière

Pas de piscine chlorée, dans les années 1920 ! La pollution, comme dans tous les cours d'eau n'existait pas encore dans la rivière Authion - photo 2019. (voir sous 2019 : 1903-1910-1950-1960)

2019_authion

1903_authion La rivière Authion était, de ce fait, le lieu privilégié par tous pour une petite (ou grande) baignade, soit après une dure journée de travail soit plus souvent le dimanche, généralement juste en aval ou immédiatement en amont du pont qui mène à Saint-Mathurin sur Loire, 6 kilomètres au sud.

Mais les baigneurs, jeunes et bruyants (déjà), oui ...) ont toujours difficilement cohabité avec les pêcheurs à la ligne ou comme ci-contre, au carrelet sur plate de Loire.
(Vous noterez canotiers et robes de rigueur, juste avant la première guerre, la vie s'écoulait tranquille comme la rivière... pas pour longtemps)
1910_authion
1903 1910

haut de page

Extrait Extrait de "La centenaire" Lynda Lemay : Tellement vrai !(en particulier à partir de la 37ème seconde - écoutez)
joncs joncs2 Pas de maître-nageur ni de cours non plus, ils apprenaient sur les conseils des ainés et en les regardant.

La chambre à air, qui a été utilisée par les enfants après les années 1950  n'était pas encore de mise, les bouées encore moins et, bien sûr, les "frites" d'aujourd'hui n'en parlons pas !
frites
Mais ils  ne manquaient pas d'imagination et leurs "frites", ils les confectionnaient avec des "brassées" de jonc coupé au bord et ficelées en fagot, quelquefois avec un brin d'osier; le tout sous le torse permettait d'aller d'aventurer plus loin et surtout de s'entraîner à faire les mouvements nécessaires. Puis les flotteurs naturels étaient progressivement diminués en volume jusqu'à les abandonner pour devenir autonome !
Bouee_fina_1960
Bouée publicitaire des années 1960
1950_authion


La construction d'un petit "barrage" de retenue d'eau , en bois, équipé de portes pour réguler la hauteur a permis de disposer d'un "grand bain" et d'un "petit bain" (photos ci-dessous) : le luxe ! ...

On a continué à utiliser ces expressions jusqu'en 1970, environ quand la rivière est devenue beaucoup moins fréquentée par les baigneurs au profit des piscines des communes voisines.

 (ci-contre en 1950)
1960_authion 1963_authion
1960                           -                           1963
Certains, dont on ne citera pas les noms, plongeaient depuis le haut de la pile centrale ! Pourtant les pierres ne manquaient pas au fond qui n'était pas si loin ...
La petite maison était devenue naturellement un abri pour celles et ceux qui voulaient se changer (pas de vestiaires, pas de séparations, pas de douche...), tout se passait bien souvent avec la simple complicité d'une ou d'un ami qui faisait office de gardien provisoire.
Qu'il y faisait bon dans les eaux bouillonnantes de la chute d'eau. Puis, après les dernières baignades, les pècheurs revenaient faire quelques "coulées" jusqu'au coucher du soleil ... pas après surtout !

Et ainsi, la photo l'atteste, Papy-Louis y est allé : beau brochet !
peche

haut de page

Les années ont passé mais pour certains, la passion est toujours là et la nostalgie aussi : preuve cette 2CV au bord de la Maine en 2019 !
peche_2CV

Des détails qui ne trompent pas, j'avais la même : 60 ans de bons et loyaux services ! Belle image d'une partie de pêche le dernier jour de l'été 2019 dans la rivière Maine.

haut de page


cultures alternatives