HOME (retour au Sommaire)   LE  SITE  DE  PAPY  LOUIS  OU  LA  TRAVERSÉE  D' UN  SIÈCLE   HOME (retour au Sommaire)

RETOUR AU SOMMAIRE DU SITE                               RETOUR AU PLAN DU SITE

RETOUR PAGE PUPILLE Sommaire  Album LA RADIO - LE POSTE A GALENE - LA T.S.F. - Première télévisionRETOUR PAGE PUPILLE

PRECEDENTE                                                          SUIVANTE

Notre première télévision

Quand on a connu le poste à galène et que l'on voit dans le tube cathodique, dessins animés et feuilletons mais surtout :  l'homme marcher sur la lune !

Histoire : Le curé de la paroisse avait construit un énorme téléviseur dans un meuble fait maison en aggloméré - novopan - , il devait mesurer au moins 2,50 mètres de haut car destiné à la projection pour que nous suivions les émissions jeunesse du jeudi, au patronage : Rintintin, Thierry la fronde etc...

Il a vendu cet appareil car sans doute de plus en plus de foyers possédaient la télévision et les enfants ne venaient plus au patronage pour cette raison; c'est comme cela que nous avons acquis notre première télévision.

Ce devait être environ vers 1965 car j'ai suivi JFK à Dallas 1962, à la vitrine du magasin qui en vendait alors que j'ai suivi Appolo 11, 1969 en direct, sur ce téléviseur.
(un demi-siècle quand même..)

Premiere_TV
(reconstituée par l'image car je n'en ai malheureusement pas de photo)
piste_aux_etoiles

L'homme du Picardie
Notre frère ainé, très habile de ses mains, avait réduit la hauteur du meuble - il ne pouvait pas en faire autant de la largeur évidemment et ce dernier devait faire près d'un mètre de large ...,
Il avait fxé des pattes avec roulettes et, à la maison, ce récepteur prenait place dans une pièce de rangement qui jouxtait la cuisine.

Il suffisait donc, pour les émissions cultes (piste aux étoiles, puis plus tard pour le feuilleton du soir, comme l'incontournable homme du Picardie, avant les informations, de rapprocher le meuble sur ses roulettes dans l'enbrasure de la porte de la cuisine et délaisser la radio "Perfecta" (qui fonctionnait quand même encore de temps en temps pour le jeu des mille francs, Zappi Max etc...)

L'arrivée de la télévision, c'était l'occasion d'inviter les voisins qui n'en possédaient pas encore et de passer une soirée devant la piste aux étoiles en grignottant un boudoir avec une infusion ... toute une époque !
Chevaliers du ciel

Ci-dessus et ci-dessous quelques images qui vont apporter un peu de nostalgie à beaucoup :
La Piste aux étoile, L'homme du Picardie, Les chevaliers du ciel, Daktari, Belle et Sébastien, Flipper le dauphin, Le manège enchanté, Thierry la fronde, Bonne nuit les petits, Zorro, les Mystères de l'ouest et pardon pour tous ceux que je n'ai pas cités.
Daktari Belle et Sébastien
Flipper Le manège enchanté
Thierry la fronde Bonne nuit les petits
Zorro mysteres de l'ouest
On a marché sur la lune
Et puis, il a eu un grand évènement de la télévision, ce fut la retransmission en direct avec communication entre le bureau ovale et les astronautes :
Pour le cinquantenaire, nous allons être submergé d'images mais j'aimerais qu'à travers ces deux extraits, l'internaute qui n'a pas connu cette période prenne conscience, à la lueur de la qualité de transmission, de l'exploit technique et aussi de ce que cela a pu susciter comme émerveillement pour tout un chacun.
Pour ma part, fils de Papy-Louis, j'avais attendu toute la nuit pour voir Neil Armstrong poser le pied sur la lune, à quatre heures du matin (à l'époque UTC + 1h).
Je me souviens d'ailleurs que l'ouvier agricole qui venait travailler chez nos parents, m'a trouvé à 6h, en train d'enregistrer (le son seulement - le magnétoscope et le nmérique n'existaient pas...), dans la cuisine, sur un énorme magnétophone à bandes que j'avais au préalable effacées, à regret, des chansons qui y étaient présentes.
Neil Armstrong
Source : archive INA telle que nous le voyions à la télévision ! Impressionnant non ?
Neil Armstrong
Source : archive INA - images ultérieures via Nasa 
Voir ci-dessous l'émission en direct telle qu'elle est encore présente
en ma mémoire, y compris avec les incidents techniques : chaque mot me revient.
Et ci-dessous la communication avec le bureau ovale !

 




HAUT DE PAGE

Vous êtes le ème visiteur.