HOME (retour au Sommaire)   LE  SITE  DE  PAPY  LOUIS  OU  LA  TRAVERSÉE  D' UN  SIÈCLE   HOME (retour au Sommaire)

RETOUR AU SOMMAIRE DU SITE                               RETOUR AU PLAN DU SITE

RETOUR PAGE PUPILLE Sommaire  Album LA RADIO - LE POSTE A GALENE - LA T.S.F. RETOUR PAGE PUPILLE

PRECEDENTE                                                          SUIVANTE

Mon poste à galène de 1929 ( suivez sa réfection 80 ans plus tard - pages suivantes - )

remise en état

Trouver le point sensible avec le petit ressort sur la galène (au besoin en en cassant un morceau)
Que de bons souvenirs !

"Les émissions  radiophoniques ont débuté vers1923 en France et en Europe de façon générale. Chez nous le premier émetteur à avoir retransmis des informations parlées et de la musique était celui de la Tour Eiffel à Paris . Les émissions étaient au départ à des heures précises dans la journée et pas 24h/24 comme de nos jours. Le nombre d'auditeurs et de postes en service était très limité (des pionniers parisiens et quelques provinciaux plutôt issus des classes moyennes et riches du reste et des "radioamateurs"). Il y avait toutefois sans doute bien plus "d'écouteurs" car les gens se réunissaient à Paris à plusieurs autour d'un poste pour écouter la retransmission d'un concert ou d'une pièce de théâtre. La vente de postes de radio a vraiment explosé après 1930 et surtout après 1935 date de l'exposition tenue à Paris sur ce thème où les gens ont découvert des postes fabriqués en série à des prix abordables par un grand nombre de "consommateurs" comme ont dit aujourd'hui. La période 1925/1935 a été de fait une période de développement à la fois des matériels et aussi des techniques de radiophonie où tout était à inventer. Il faut avoir aussi en mémoire que le magnétophone n'existait pas encore et que les émissions étaient toutes "en direct" .... du coup il n'y a pas (ou très peu) de trace audio de cette période aujourd'hui !!
...Et puis il y avait quelques paysans qui dès cette époque écoutaient (déchiffraient) les infos météo sur un poste à galène pour savoir s'ils devaient planter les choux ou semer le blé."


Pierre Dessapt © Raconte-moi la radio

 

HAUT DE PAGE
cultures alternatives