DISTANCES DE FREINAGE et D'ARRET


HYPOTHESE :  (lisez ou lancez la lecture audio)   

- Un obstacle surgit sur la route devant vous (ce peut être un véhicule qui vous coupe la route, le véhicule précédent immobilisé sur place par une collision, un objet immobilisé sur la chaussée ou qui tombe d'un autre véhicule ou encore que vous découvrez dès le passage du véhicule qui vous précède alors que lui a réussi à l'éviter).

- Indiquez à quelle vitesse vous rouliez, indiquez à quelle distance de vous vous apervez cet obstacle.

- Faites une RAZ avant de reproduire un test puis cliquez sur "GO" Le bloc de feux tricolore se déplace sur l'écran de façon aléatoire; il vous appartient de cliquer dessus pour simuler votre temps de réaction (ce qui revient à réagir à la vue de l'obstacle, puis à poser le pied sur la pédale de frein et commencer à freiner)

Il vous suffit alors de lire, en fonction de l'état de la route et de vos conditions physiques, si votre véhicule s'arrête à temps ou, dans le cas contraire, combien d'espace il manquait .... 

N'oubliez pas : l'ABS ne réduit pas votre distance d'arrêt et ne vous permet pas de vous arrêter sur route mouillée comme sur route sèche...

PREMIER CAS DE FIGURE :

- ETAT DE LA CHAUSSEE : SOL SEC
- CONDITIONS PHYSIQUES DU CONDUCTEUR : PARFAITES

temps
réaction
(secondes)
distance
parcourue
pendant le
temps de
réaction
(mètres)
temps
freinage
nécessaire
(secondes)
distance
freinage
nécessaire
(mètres)
temps
arrêt
nécessaire
(secondes)
distance
arrêt
nécessaire
( mètres)
longueur
réelle
freinage
(mètres)
durée
réelle du
freinage
(secondes)
espace
manquant
pour avoir
pu éviter
l'accident
(mètres)
vitesse
au moment
du choc
(si impact)
(Km/h)
équivalent
chute
libre
(exprimé
en nombre
d"étages)
Nb étages Etat
Si vous chutez de 1 à 3 étages, même avec ceinture : blessures assurées et plus de 3 étages, en particulier sans ceinture : le choc est mortel dans la majorité des cas.
DEUXIEME CAS DE FIGURE :

- ETAT DE LA CHAUSSEE : ROUTE MOUILLEE
- CONDITIONS PHYSIQUES DU CONDUCTEUR : PARFAITES

temps
réaction
(secondes)
distance
parcourue
pendant le
temps de
réaction
(mètres)
temps
freinage
nécessaire
(secondes)
distance
freinage
nécessaire
(mètres)
temps
arrêt
nécessaire
(secondes)
distance
arrêt
nécessaire
( mètres)
longueur
réelle
freinage
(mètres)
durée
réelle du
freinage
(secondes)
espace
manquant
pour avoir
pu éviter
l'accident
(mètres)
vitesse
au moment
du choc
(si impact)
(Km/h)
équivalent
chute
libre
(exprimé
en nombre
d"étages)
Nb étages Etat
Si vous chutez de 1 à 3 étages, même avec ceinture : blessures assurées et plus de 3 étages, en particulier sans ceinture : le choc est mortel dans la majorité des cas.
TROISIEME CAS DE FIGURE :

- ETAT DE LA CHAUSSEE : SOL SEC
- LE CONDUCTEUR :
- Accuse une légère fatigue ou a pris un médicament à effet sédatif ou a fait un usage léger de canabis ou encore a consommé 1 verre de boisson alcoolisée.

ET LE CONDUCTEUR NE REPOND QU'A UN SEUL DE CES TROIS CRITERES... Conséquence LE TEMPS DE REACTION PEUT ETRE AUGMENTE d'au moins 0,5 seconde soit : 
temps
réaction
(secondes)
distance
parcourue
pendant le
temps de
réaction
(mètres)
temps
freinage
nécessaire
(secondes)
distance
freinage
nécessaire
(mètres)
temps
arrêt
nécessaire
(secondes)
distance
arrêt
nécessaire
( mètres)
longueur
réelle
freinage
(mètres)
durée
réelle du
freinage
(secondes)
espace
manquant
pour avoir
pu éviter
l'accident
(mètres)
vitesse
au moment
du choc
(si impact)
(Km/h)
équivalent
chute
libre
(exprimé
en nombre
d"étages)
Nb étages Etat
Si vous chutez de 1 à 3 étages, même avec ceinture : blessures assurées et plus de 3 étages, en particulier sans ceinture : le choc est mortel dans la majorité des cas.
QUATRIEME CAS DE FIGURE :

- ETAT DE LA CHAUSSEE : ROUTE MOUILLEE
- LE CONDUCTEUR :
- Accuse une légère fatigue ou a pris un médicament à effet sédatif ou a fait un usage léger de canabis ou encore a consommé 1 verre de boisson alcoolisée.
ET LE CONDUCTEUR NE REPOND QU'A UN SEUL DE CES TROIS CRITERES... Conséquence LE TEMPS DE REACTION PEUT ETRE AUGMENTE d'au moins 0,5 seconde soit : 
temps
réaction
(secondes)
distance
parcourue
pendant le
temps de
réaction
(mètres)
temps
freinage
nécessaire
(secondes)
distance
freinage
nécessaire
(mètres)
temps
arrêt
nécessaire
(secondes)
distance
arrêt
nécessaire
( mètres)
longueur
réelle
freinage
(mètres)
durée
réelle du
freinage
(secondes)
espace
manquant
pour avoir
pu éviter
l'accident
(mètres)
vitesse
au moment
du choc
(si impact)
(Km/h)
équivalent
chute
libre
(exprimé
en nombre
d"étages)
Nb étages Etat
Si vous chutez de 1 à 3 étages, même avec ceinture : blessures assurées et plus de 3 étages, en particulier sans ceinture : le choc est mortel dans la majorité des cas.

"©FrançoisMILON - copie interdite sans autorisation - support autorisé en connexion"

MODE D'EMPLOI :

Comme dans les pages précédentes, le temps de réaction est simulé par le temps nécessaire à l'analyse utile à la visualisation du déplacement du bloc de feux tricolores plus le temps nécessaire pour changer le pied de la pédale d'accélérateur vers celle du frein (environ une seconde pour un conducteur en bonne forme physique et attentif). 

Quatre cas sont lancés simultanément :

  CONDUCTEUR  CHAUSSÉE Conséquences
1ère ligne : Conditions physiques parfaites  Sol sec  Décélération moyenne 6m/s²
2ème ligne : Conditions physiques parfaites Chaussée humide Temps de freinage inversement proportionnel au coefficient d'adhérence
Décélération moyenne 3m/s²
4ème ligne : Très légère fatigue ou 1 apéritif (<taux légal)  Sol sec Temps de réaction augmenté de  0,5  secondes et Temps de freinage inversement proportionnel au coefficient d'adhérence
Décélération moyenne 3m/s²
4ème ligne : Très légère fatigue ou 1 apéritif (<taux légal)  Chaussée humide Temps de réaction augmenté de  0,5  secondes et Temps de freinage inversement proportionnel au coefficient d'adhérence
Décélération moyenne 3m/s²

Vous pouvez ainsi visualiser :

LA DISTANCE PARCOURUE PENDANT LE TEMPS DE RÉACTION LE TEMPS DE FREINAGE

LE TEMPS DE RÉACTION

LA DISTANCE DE FREINAGE
LA DISTANCE MANQUANTE
EVENTUELLE

LA DISTANCE D'ARRÊT NECESSAIRE

LE TEMPS NÉCESSAIRE A L'ARRÊT

Soit constater si il y eu collision ou non :

I - Il n'y a pas eu collision si la distance était suffisante, la barre devient totalement  blanche et verte:
REACTION FREINAGE
ARRÊT
- la partie blanche représente la distance parcourue pendant le temps de réaction,
- la partie verte, la distance parcourue pendant le freinage.

II - Il y  a eu collision, deux hypothèses :
LA DISTANCE PARCOURUE PENDANT LE TEMPS DE RÉACTION LA DISTANCE DE FREINAGE LA DISTANCE MANQUANTE
ARRÊT SUITE A FREINAGE INTERROMPU PAR LA COLLISION
DISTANCE D'ARRÊT QUI AURAIT ETE NECESSAIRE

    A - Vous avez eu le temps de freiner partiellement, les barres blanche et verte correspondent aux distances respectivement parcourues et la partie rouge, la distance qui vous manquait pour vous arrêter.

LA DISTANCE PARCOURUE PENDANT LE TEMPS DE RÉACTION
LA DISTANCE MANQUANTE
ARRÊT PAR LA COLLISION (pas de freinage)
DISTANCE D'ARRÊT QUI AURAIT ETE NECESSAIRE
    B - Vous n'avez eu le temps de freiner la barre blanche correspond à la distance parcourue avant la collision sans que vous ayez eu le temps de toucher à la pédale de frein et la partie rouge, la distance qui vous manquait pour vous arrêter.
 
== > Dans l'hypothèse d'une collision, vous pouvez lire la vitesse à laquelle s'est produit l'accident et la violence du choc comparée à une chute d'un immeuble que vous voyez "grandir" de (x) étages. 

++ => Emoticons / Smileys : Si il n'y a pas eu collision, vous êtes applaudi. Jusqu'à 3 étages, vous êtes sérieusement blessé et au delà de 3 étages .. en particulier si la ceinture n'était pas bouclée, le corps humain ne résiste pas.

précédent distances temps de réaction retour page précédente (distance parcourue pendant le temps de réaction)  

                          retour themasq securité routière

retour page sécurité routière


QUELQUES PRÉCISIONS PHYSIQUES ET RÉGLEMENTAIRES

bientôt la suite (merci pour votre patience)

cultures alternatives