Dans l'album - "LA  SÈVE DE  MA  VIE"   :  

RETOUR AU SOMMAIRE DU SITE                      RETOUR AU PLAN DU SITE 

precedente ça commence par la même lettre le Gynkgo Biloba  suivante

Semé
par mon frère, à partir d'un des fruits de son pied femelle, dans le bordelais, il y a 4 décennies, replanté en Anjou 10 ans plus tard et transplanté avec l'aide et les précieux conseils de Papy-Louis à notre domicile à Angers, il y a 20 ans déjà, il est notre soleil de nos mois de novembre.

ginko
Monseignôr, il est l'or !                                           Comment résister à cet appel du cœur !
Comment résister au charme de cet arbre et de son feuillage constitué d'une multitude de cœurs d'or ! Allez voir sur mon journal l'évolution depuis plusieurs années, toujours aussi beau sinon de plus en plus !
L’Arbre aux quarante écus, Ginkgo biloba, est une espèce d'arbres, la plus ancienne famille d'arbres connue, puisqu'elle serait apparue il y a plus de 270 millions d'années. Elle existait déjà une quarantaine de millions d'années avant
Le premier pied de Ginkgo biloba a été rapporté en France et planté au jardin des plantes de Montpellier en 1778. En 1795, une bouture prise sur le ginkgo de Montpellier fut plantée au jardin des plantes de Paris. Ces deux arbres sont toujours vivants à ce jour.
L'épithète spécifique biloba fait référence à la forme caractéristique des feuilles, fendues en deux lobes.
Le nom d’« arbre aux quarante écus » vient du fait que le botaniste français M. de Pétigny a acheté, en 1788, cinq plants de ginkgo à un botaniste anglais pour la somme considérable de 25 guinées, soit 40 écus chaque pied.
Le nom d’« arbre aux mille écus » est aussi expliqué par l’aspect de ses feuilles qui deviennent jaune doré à l’automne et forment comme un tapis d’or à ses pieds.

Je mets des posts presque tous les ans sur Facebook de cette merveille et vous invite à aller voir la page pour découvrir plus de photos.


retour haut de page

Ginkgo 2019
Lilas qui refleurit en octobre 2019 sur fond de Ginkgo
j'écrivais alors :

Pascal le disait pour le coeur mais on peut dire aussi : LA NATURE A SES RAISONS QUE LA RAISON NE CONNAIT POINT !
"Ce lilas est en retard de  7 mois ou en avance de 5 ?
(le Ginkgo, lui est bien à l'heure, il montrera ses 40 écus dans une dizaine de jours")

retour haut de page


Ginkgo 2018
Les pies devaient trouver le spectacle joli !
Une pie, tant pis,
Deux pies, tant mieux,
Trois pies, bonheur !

la Pie est souvent considérée comme un oiseau de mauvais augure.
La première rencontrée serait donc annonciatrice de malheur et comme il faut bien conjurer le sort, on considère que la deuxième le fait.
Alors, lorsqu'une troisième pointe son nez (pardon son bec), le sort est plus que conjuré, le bonheur est assuré !
Dans certaines régions on dit "Argent", "Mariage" ou "Naissance"... A vous de choisir.

retour haut de page



Vous êtes le ème visiteur.